SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0611_raidvallehuisne_pAvec 7 équipes présentes au départ, Azimut 72 remporte toutes les catégories dans le Raid Aventure et le Raid Classique.

Manu et Céline s'impose en féminine, Nathalie et François en mixte et les Willy² au scratch avec seulement 16 secondes d'avance. L'équipe des fouines d'Azimut 72, composée de Julien, Christophe et Eric, se hissent sur la 1ère marche du podium sur le raid classique, tandis que chez les mixtes c'est l'équipe d'Emilie, Philippe et Régis et chez les féminines l'équipe de Clémence, Laéticia et Muriel.Compte-rendu à venir...s'il y a des courageux !!!

 

{tab=Compte Rendu Equipe Mixte Nathalie et François :}

Départ à la fraiche vers 7h30 pour l'équipe mixte Azimut 72 composée de Nathalie et François. Un première portion canoë "lamentable" puisque l'on termine dans les derniers avec 15 bonnes minutes de retard. Nathalie commence même à imaginer un raid perdu d'avance.

Mais en sortant du canoë, François prend les choses en main et expédie la première CO à pied (en la faisant en sens inverse pour ne pas être dérangé). On rattrape 10 bonnes min et Nathalie reprend le moral.

La section VTT suivante se déroule très bien (sauf les descentes ou Nathalie lache les freins ou essaye). On arrive à la section suivante en tête des équipe mixte et on y restera jusqu'à la fin.

Les CO VTT et CAP se sont bien déroulées sans difficultés majeures. On travaille en groupe avec Clément et Quentin qui se débrouillent également bien de leur côté.

La dernière CO à pied dans la forêt est très bien faîte de la part des organisateurs. La chaleur ne nous a pas trop génée car on était tout le temps sous les bois.

On reprend ensuite les VTT en Road Book, et une brève hésitation prêt d'un champ de maïs ou plusieurs équipes se regroupent. On retrouve Pierre-Alain et son collègue. Ensuite on file vers la base de loisir sans grande difficulté.

La dernière épreuve, un Run & Bike en CO mémoire autour du lac. Epreuve intéressante ou à chaque balise, on oublie le numéro des balises précédentes à cause de la fatigue. Mais avec l'entraide de plusieurs équipes dans la même galère, on fini par ralier l'arrivée et terminer ce 9ème Raid de la Vallée de l'Huisne.

Nathalie et François semblent en forme finalement après ce raid de 75 km. Classement final 1er mixte et 4ème au scratch.

{tab=Compte Rendu de Philippe (Les Toumous)}

Content de la perf., déçu du résultat.

Dur dur, il est 4h45 et le réveil sonne déjà. La nuit a été courte et agitée avec systématiquement cette même crainte de ne pas entendre le réveil (certains diront le stress …). Le RdV est donné à Villaines pour déposer les VTT au parc. 6h00 pile – poil, je retrouve Stéphane qui décharge déjà son fidèle destrier. Dernière mise au point ensemble et on largue tout (camel, gants, casque …) dans le parc à vélo pour commencer notre voyage léger.

20 minutes plus tard, nous voilà sur le parking du Cosec où les différentes équipes arrivent au fur et à mesure. Retrait des dossards, interview, quelques petits chambrages pour se motiver les uns les autres et voici Patoche et Hervé qui arrivent … déjà en sueur et à bloc. Connaissant Patoche, il a dû faire 3-4 tours de plan d’eau et 20 km de VTT pour s’échauffer et ne pas partir à froid.

Photo de famille (y’en a du monde d’Azimut) et 5 min de sérieux pour écouter le briefing. Attention, le classement se fera avant tout au nombre de balises trouvées.Ça aura son importance à la fin…

7h00, ça y est, la course est lancée. Départ groupé, petit trail pour se mettre en jambe et retour au car podium où une carte géante nous indique les positions de la carte et de la seconde rame (la première nous attendant déjà dans le canoë). Tous les binômes se séparent, un va chercher la pagaie et l’autre, la carte disponible de l’autre coté du plan d’eau, pour se retrouver sur la plage et embarquer dans le canoë. N’étant pas le meilleur coureur du plateau, je ne dis qu’un aller vaut mieux qu’un aller / retour et décide de la jouer malin. J’envoie donc Stéphane chercher la pagaie et lui donne RdV de l’autre coté du plan d’eau, tandis que moi je traverse le plan d’eau tout seul.

Petite confirmation auprès de Matthieu (orga) qui me regarde avec de gros yeux (ils n’ont pas dû prévoir) et me voilà à pagayer tout seule dans mon grand canoë. Je sors l’engin comme je peux, récupère la carte auprès du commissaire qui me demande où est mon collègue, remet la bateau à l’eau dans l’Huisne et attend Stéphane… qui arrive 30 secondes après. On rame comme des fous en se demandant si notre stratégie est payante. Personne derrière. Tant mieux. Mais ils ont surement tous pris l’option de traverser vers la droite. On verra bien à la liaison Huisne – Même.

Arrivé sur place on aperçoit 3 canoës, visiblement on est 4ième. Ça a payé. On rame, on rame, on rame, p… c’est long. Devant nous, Seb & Jimmy (les pompiers), les Tombraiders et Patoche et Hervé. Derrière nous …. Personne. On les rejoindra à la 2ième balise pour quasiment ne plus se quitter. C’est bizarre, d’habitude Patoche nous enfume en canoë. Je ne me savais pas si en forme. J’apprendrai après que Patoche attendait en fait les Willy² pour faire course ensemble.

On arrive à Villaines dans un mouchoir de poche, distribution des cartes de CO, lecture, traçage de l’itinéraire, je relève la tête et là … plus personne. La vache, ils sont rapides les bougres. Un petit sprint (pour une fois qu’on est bien placé, je peux faire un effort) et on rejoint les Pompiers et les Tombraiders à la première balise et faire le reste de la CO ensemble.

Les balises s’enchainent plutôt bien, retour groupé au parc à vélo pour suivi d’itinéraire VTT. Camel, gants, changement de chaussures, je relève la tête et là … plus personne. Décidément, ils sont rapides les bougres. Encore un sprint et on rejoint les 2 équipes, pour rouler une bonne partie ensemble. De l’herbe fraichement coupée dans un champ a raison de ma K7 et m’oblige à m’arrêter 2 minutes pour nettoyer tout ça. 2 minutes et ils sont déjà loin. Ils sont vraiment rapides les bougres…

On fait donc route tout seul, descente dans un bois et là c’est le drame, je n’ai toujours pas vu la balise qui pourtant, est cartée. Demi-tour, on cherche… pour ne rien trouver. Je décide de plonger dans le bois un peu plus et là je retrouve Seb, Jimmy et les Tomraiders qui jardinent depuis 3 minutes. Me voilà (un peu) rassuré, ce n’est pas moi qui avait de la merde dans les yeux. Jardinage collectif pendant 10-12 minutes avec les noms d’oiseaux qui vont bien et là, qui voit-on arriver la balise à la main, Hubert avec un : « vous êtes déjà là , les gars ? ». On poinçonne tout en râlant (désolé Hubert mais dans le feu de l’action…) et on se rend dans le 2ième parc à vélo pour débuter la 2ième CO.

1ière balise : OK. 2ième …. Ben, elle est où ? Elle devrait être là pourtant. Mais rien. On se retourne et, au loin notre amis Hubert en sueur avec la seconde balise à la main. Si tu veux Hubert, on les pose les balises si t’as pas le temps ! Hubert nous donne quelques infos (que j’avoue ne pas avoir compris) et c’est reparti pour la suite. Balise suivante… rien.

Au fait, il nous dit quoi Hubert ? Euh !!!! Retour sur nos pas et là on se fait rattraper par les Willy ², Patoche, Hervé et les Corsaires. Merde, pour une fois que j’étais devant eux ! Chaque équipe reprend son chemin et on enchaine le restant de balises pas trop mal.

Retour au parc à vélo pour suivi d’itinéraire VTT vers Tuffé avec les pompiers et les Tomraiders. Décidément on se quitte plus. Changement de carte en arrivant au plan d’eau de Tuffé et en route pour le premier report de la section. 3 – 4 balises à placer et on repart ensemble au moment où Willy & Co pointe le bout de son nez.

On file sur la première balise et là, la bande à Willy nous recolle au cul. Rapide les bougres… J’apprendrai après qu’ils ont tenté le coup et n’ont pas reportés les balises pour reprendre l’écart creusé. Bien joué les gars. On enchaine les balises suivantes tous ensemble jusqu’à l’avant dernière où un mauvais choix nous fait prendre un peu de retard sur le troupeau. Plus personne à l’horizon. On file donc seul sur la 8ième et dernière balise de la section.

On arrive premier à la 3ième CO (ils sont où tous les autres ????), changement de chaussure, petit rafraichissement, traçage et c’est parti. Première balise OK, la 2ième un peu moins OK. Ouh là là!!!! Elle va être hard cette CO. Grosse galère sur la 11 suite mauvaise lecture de carte de ma part et on ressort dans les 4 – 5 de cette CO en croisant PAM et Rod qui jardinent encore dans le bois.

Vexé de cette perte de temps je mène avec un rythme d’enfer, avec quand même un net ralentissement dés que les difficultés se présentent. La fatigue commence à se faire sentir On avale les km, étonné de n’avoir vu aucune balise au bout de 5 km pour finalement rattraper Seb et Jimmy. « Vous avez vu une balise les gars ? » « Oui ! Une » « Vous plaisantez ? » « Non, elle était par terre à 1,7 km de la CO, Olive ne vous l’a pas dit ? » « Ben non, il devait ? » « Elle a été arrachée 2 fois, il a donc mis une info sur la table » Et là c’est le drame. Rien vu, rien entendu. Fait chier…. Cruel dilemme, on fait quoi ? ½ tour au risque de se faire rattraper ou on file et on porte réclamation à l’arrivée ? On file… Ça s’avérera un mauvais choix. Arrivé sur Boësse, on croise Allan à qui on explique notre malheur et qui nous affirme qu’ils shunteront cette balise (MERCI à Seb & Jimmy pour leur soutien).

On repart serein, le reste s’enchaine plutôt bien malgré les organismes qui commencent à souffrir. La petite perte de régime des pompiers nous permet de creuser un peu l’écart. On croise les doigts et on commence à rêver de podium. De retour à la base, on enchaine pour finir par une CO mémo. Concept sympa avec difficulté augmentée à cause d’une lucidité qui n’y est plus vraiment.

Arrivée main dans la main sur la ligne, 3ième au scratch, 21 min après Willy² et les corsaires. Ils sont vraiment rapides les bougres… La fameuse balise arrachée qui a finalement été comptée nous rétrocède à la 5ième place avec grosse déception sur le coup.

On s’en fout, pour nous, on est 3ième… On prendra notre revanche l’année prochaine !

Bravo aux Willy² pour leur victoire et à François & Nat. pour leur magnifique 4ième place. Et bien sûr, bravo à tous les autres concurrents qui se sont alignés sur ce magnifique raid.

Philippe {/tabs}