TTE : La saison officielle commence enfin !

Après l’annulation du Raid du Roussard, nous avons heureusement pu nous entraîner dans la joie et la bonne humeur lors du Raid entraînement de nos copains les Rage Dealer. Encore merci à eux pour ce raid ludique ficelé comme des…

SOT 4 La Gémerie : Etape de fin pour la saison 4 !

Après cette semaine mouvementée au niveau climatique dû à l’abondance de neige sur les pistes sarthoises, nous avons eu la chance d’avoir ce dimanche une matinée douce et ensoleillée. Ce n’est pas beau ça !!

SOT Pruillé : Sur terrain gras !

C’est dans la douceur et sous un ciel gris mais sans pluie que s’est déroulé la 4ème édition, et oui déjà, de la rand’Onnée de Pruillé Le Chétif. Afin d’éviter la poussière, nous avons pris soin de bien arroser ces…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

Adrenobscure
27 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018
Raid Arche de la Nature Classic
22 avril 2018
Adrenaraid
26 mai 2018
Aziraid 72 Apurna
10 juin 2018
Raid Ox Terra
02 septembre 2018

0611_defisalamandre_2pL’équipe de Pat et Willy G termine 8ème tandis que celle de Willy B et Benoit se classe 6ème. Un petit manque de mental durant l’épreuve de nuit à surement empêcher une belle place sur ce raid à rallonge…

Samedi :

Patoche rejoint Willy B et filent récupérer Willy G puis moi-même (Benoit). Direction Chargé près d’Amboise. Un peu de pluie en route mais Mr Météo (Willy B) nous dit que c’est rien et que ça va passer. Et il avait raison !

On arrive sur le lieu de départ, on installe le bivouac puis on s’habille rapidement. Briefing qui nous annonce que le raid sera tactique et qu’il faudra être à l’heure à Chenonceau pour prendre le train !

Le départ est donné à 9h précises en VTT et déjà un choix tactique s’impose. 2 parcours en suivi d’itinéraire. 1 à faire à l’aller l’autre au retour. On choisit le bleu qui nous dirige vers le départ de la VTT’O. Une nouvelle fois, plusieurs balises à prendre à l’aller ou au retour. Il faut donc faire en sorte de ne pas arriver en retard pour le départ du train.

On fait notre itinéraire et on file direction Chenonceau. Pas de souci, les balises s’enchainent bien. On arrive alors à la gare avec 1h10 d’avance sur le départ. Grosse question : Allons-nous chercher quelques balises prévues au retour (sachant que nous prendrions le même trajet 2 fois) ou on attend car le temps est neutralisé. On tergiverse un peu, on va pointer une balise pas très loin puis on neutralise le chrono.

13h06 départ du train direction Montrichard. A la descente on s’élance pour une CO urbaine cadastrale que nous expédions rapidement.

Direction ensuite le canoë mémo sur le Cher avec vent de face et des rafales à plus de 70 km/h alimentées par de grosses averses. On perd 5 bonnes minutes sur la 1ère balise suite à une petite erreur et on finit dans le paquet.

On débarque pour une petite liaison à pied puis on récupère un vélo pour un Run and Bike Road-Book qui nous achemine vers le tir une spécial trial VTT. Malheureusement pas de tir, il est remplacé par une spécial à pied.

On continue en Run and Bike fléché Allemand qui nous redirige vers Chenonceau pour retrouver le 2ème VTT.

On reprend alors nos cartes et on fait notre trajet retour en VTT’O puis suivi d’itinéraire pour arriver au bivouac à 19h.

Douche rapide, on veut manger mais il y a de l’attente car les fusibles ont sauté ! On patiente un peu et on engloutit nos lasagnes puis petite sieste.

On se prépare pour l’épreuve de nuit…qui va s’avérer très longue et direction en VTT pour prendre le départ sur les bords de Loire.

22h le départ est donné, et on commence par une CO Urbaine. Suite à une petite divergence de point de vue sur l’itinéraire à prendre on perd pas mal de temps et on fait quelques aller-retour qui auraient pu être évités.

On rejoint ensuite nos VTT puis suivi d’itinéraire pour se diriger vers LE morceau de la nuit.

Une CO en forêt en 2 parties. Nous avons une carte dont une zone zoomée qui est en format IOF et le reste qui est en IGN 1/25000ème. Sur une feuille pleine A3 je vous laisse imaginer la distance à parcourir...

On trace notre itinéraire et on commence par une partie de la zone zoomée. Tout va bien jusqu’à ce qu’un début de fringale m’attaque ! Je mange des barres et Willy me file un morceau de croque-monsieur magique. P’tit Wil  assure l’orientation pendant ce temps-là car je suis plus trop lucide ! Quelques temps après nous arrivons sur la partie de la carte qui est au 1/25000ème.

On se dit alors qu’on ne pourra pas tout faire car il y a une barrière horaire. On décide donc de shunter les balises lointaines mais une fois sur la zone les balises s’enchainent bien et ne sont pas difficiles à trouver. On termine par la fin de la partie IOF zoomée et on retourne à nos vélos. Il nous reste alors une liaison de 10 kms et on retrouve le bivouac et il est 4h du mat passé!!!

Ravitaillement rapide, changement de fringues et on se glisse dans nos duvets pour une toute petite nuit d’environ 40 ou 45 min.

Dimanche :

5h30 Debout la compagnie. Le réveil n’est pas simple mais ça va car on n’a pas pu s’endormir profondément.

On commence par un VTT’O avec report des balises. On fait la route avec les Griffons et l’équipe d’Xttr63 et on arrive ensemble au départ du 1er Run and Bike Road Book de 14 kms.

Nos 2 équipes restent groupées pour entamer la CO partagée. Le principe : Une carte chacun et des balises à pointer seul et d’autres ou les 2 équipiers doivent la pointer (mais pas forcément en même temps).

On définit nos postes à prendre et on se sépar :. Les Willy ensemble et Patoche et moi. Et oui c’est l’avantage d’être à 2 équipes. On fait notre boucle sans souci et on se retrouve à la balise d’arrivée. On attend 5 minutes le temps que nos équipiers reviennent.

Nous devons alors réaliser une petite spéciale balisée sur du terrain cassant. A la fin on doit se replacer sur la carte afin de retourner au parc à vélo.

On repart pour le 2ème Run and Bike Mémo de 9km. La forme est là et on rattrape les 1er qui ne sont pas au mieux (mais bon eux n’ont pas dormi de la nuit et on récupérer toutes les balises).

On retrouve le 2ème VTT et on s’élance pour la dernière section en suivi d’itinéraire, entrecoupée d’une petite traversée de lac en radeau.

On franchit la ligne d’arrivée, plutôt en forme, avec un petit regret de ne pas avoir fait toutes les balises la nuit. On se classe 6ème et l’équipe de Wil et Pat 8ème.

Un raid toujours aussi bien organisé et qui s’est avéré coriace cette année. Nous finissons avec 220kms au compteur alors qu’il en était annoncés 180 !

 

0611_defisalamandre_p