SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0511_raid12lacs_3p2 équipes étaient présentes pour ce Raid : Katia et Pat en mixte, qui devront abandonner suite à une chute en VTT et une belle entorse pour Katia, ainsi que l’équipe Willy B et Benoit.

Samedi matin 8h départ de chez Pat en camping car avec Katia et Willy et direction la base de loisir de Jablines (77). Ben nous retrouve la-bas car il part ensuite en Belgique.
La base de loisir est superbe. Nous retirons nos dossards, récupérons nos doigts électroniques et relisons les consignes de course car les épreuves sont innovantes et originales. On prend notre première collation. Patoche nous sort une bonne andouillette…on a connu plus digeste comme repas d’avant course ;)

L'après midi nous sommes repartis en 3 groupes de 15 équipes.
Nos 2 équipes sont dans le même groupe. Nous commençons par l'épreuve de tir à l'arc azimutée. L'épreuve dure 1h10 trajet aller et retour compris.
Nous avons une carte avec uniquement les zones départ et arrivée. Sur cette carte apparait la position des 12 pièces d'un puzzle. Chacune de ces pièces correspond à une balise sur le terrain.
Départ en trail jusqu'à la zone de tir à l'arc. Nous devons tirer à l'arc sur une cible où apparaissent les 12 pièces. Les plus grosses sur la cible sont bien évidemment les plus loin sur le terrain ! Nous disposons de 2 flèches pour « choisir » la pièce. En cas d'échec ou de pièces déjà choisie, il faut effectuer un tour de pénalité (100m) et le concurrent choisi la pièce qu'il désire. Nous avons joué le jeu au tir à l'arc et n'avons pas commencé par les balises les plus proches.
Beaucoup d'équipes dans les séries suivantes ont ratées volontairement leurs tirs afin de choisir la pièce qui leur convenait. La dernière balise de Ben la 12 était trop éloignée pour permettre un retour à l'arrivée sans dépasser la barrière horaire. Bilan nos 2 équipes font 5 balises. Nous en ratons donc 7 à 10 min/balise.

Je pense que pour les tirs manqués volontairement ou pas, il aurait fallu imposer les balises les plus loin aux raideurs. Ce qui les aurait obligé a s'appliquer lors du tir à l'arc.

Nous passons au second atelier : le catamaran
Pour un baptême, cela n'a pas été la cata mais vraiment marrant.(en gras pour ceux qui auraient du mal...)
Nous avons fait une régate de 20 min. Chaque tour était chronométré. Les meilleurs temps de chaque série se sont affrontés lors d'une régate finale afin de se partager les bonifications de temps.
A la fin de notre régate, nous avons pu faire quelques petites manœuvres avant de ramener à quai notre monstre des mers. Nous avons pris nos plus belles rafales durant cette période et nous nous sommes bien fait plaisir. Ben gérait la grande voile et la dérive, Willy s'occupait du foc (car...c'est), la voile qui prend tout par l'arrière.

Pour finir, le kayak show, cette épreuve était ludique. Une petite zone sur le lac avec bouées, pontons arbres, racines,...
A tour de rôle chaque équipier devait pointer les 3 balises cartées puis passer le relais pour 3 autres balises. Le souci, c'est qu'en passant en 3ème vagues, pas mal de balises avaient souffert et mêmes certaines avaient disparu au fond de l'eau, ce qui rendait le pointage de certaine litigieuse. L'idéal aurait été de poster ces balises avec des câbles en acier afin qu'elle ne puisse bouger et être toujours dans le même état du début à la fin.
Nous nous sommes arrachés jusqu'au dernier moment et nous franchissons la ligne en 1h08, bonne gestion du temps. Willy a embarqué à la fin pour faire 1 balise alors que Ben était septique mais cela est passé.

Après un bon repas, toujours aussi bon et copieux, nous nous préparons pour LE morceau de la journée. Une course d’orientation de 3h où tous les moyens de déplacement sont autorisés. A pieds, en VTT ou en canoë. La stratégie sera de mise puisqu’il que nous devons franchir l’arrivée en VTT et que les canoës soit accoster à un point obligatoire.
C’est parti pour 3h d’aventure obscure. A la lecture de la carte nous mettons en place notre stratégie qui sera : Faire un maximum de balise en VTT, puis déposer nos VTT au point de débarquement n°2 puis de revenir au départ du canoë pour faire les 1ères balises aquatiques. Ensuite nous reprenons nos vtt allons faire 2 balises éloignées, puis on dépose les vélos au point de débarquement n°3. On retourne vers nos bateaux pour prendre le reste des balises postées sur l’eau. On franchit une 1ère fois la ligne d’arrivée mais devons aller chercher nos VTT. A la vue du chrono on se dit que ça va être tendu ! On roule fort et au retour sur la ligne 2h59 ! OUF ! On laissera 3 balises soit le meilleur score de la soirée.

Direction la douche, petit ravitaillement à base de sandwich œuf mayo, fromage de chèvre ketchup ! Croyez moi à 1h30 du mat après 3h d’effort ça passe bien ! Ensuite dodo à quatre dans le camping-car.

Dimanche matin, après une courte nuit, un petit déj et un bon briefing, nous partons pour 5kms de run and bike. Nous partons assez vite puis revenons au départ pour prendre le second vtt et s’élancer pour la VTT’O. Encore une fois il faut être stratégique car nous pouvons prendre les balises à l’aller ou au retour. On décide de commencer par la n°20 et comme à chaque fois je me laisse entrainer par le gros du peloton et ne fait pas ce qu’on a prévu ! On perd 10 minutes à galérer dans les ronces et du terrain peu roulant. J’aurai du tracer mon itinéraire sur la route…comme me l’ont soufflé Pat et Willy !

Enfin nous nous remettons dans le bon chemin et en avant. Les balises s’enchainent bien…jusqu’au drame. Dans une descente plus qu’engagée, Katia veut se rattraper en posant son pied par terre, sauf que celui-ci tombe dans un trou et c’est l’entorse ! Pat nous dit alors de continuer. Il appelera les secours qui emmèneront notre guerrière à l’hopital. Nous continuons donc avec 2 balises qui avaient disparues où on perdra quelques minutes à chercher pour rien.Nous arrivons par la suite à la CO semi urbaine. Au milieu de celle-ci, il y avait une CO mémoire dans un parc avec un château. 10 balises à pointer et 5 fausses balises placées sur le terrain. Nous mémorisons 3 balises avec Ben et faisons une 1ère entrée dans le parc. De retour à la carte, ayant bien repéré les lieux suite à notre premier trajet, nous décidons de partir pour les 7dernières balises : un sans-faute. Content de nous, nous repartons puis achevons la CO.

On repart ensuite pour le retour en VTT’O en prenant les quelques balises laissées à l’aller, et on retrouve l’aire d’arrivée pour la dernière épreuve : Une CO relais. On va pointer toutes les balises chacun son tour, sur terre et sur l’eau, puis le chrono s’arrête.
A l’annonce des résultats nous sommes…1er et heureux !

C’est un raid à faire absolument pour les fans d’orientation et de carte IOF. Nous n’avons pas eu de carte IGN du week-end. Que de la vraie carte de CO. De plus l’organisation est super sympa et les repas sont bien copieux ! C’est le top.

Merci à tous pour ce week-end et nous souhaitons et bon et rapide rétablissement à Katia.

Reportage sur http://www.77sports-infos.com/