SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0910_raidchausseesL'équipe composée de Katia, Patrick, François et Hervé remporte le raid Espoir en catégorie mixte (3ème victoire en 3 ans) et termine 2ème au classement général ! Belle performance donc malgrè les 1'40" de Patoche lors de l'épreuve de la piscine ! Il y avait trop d'eau dans le jacuzzi ! La 2ème équipe engagée sur le raid Elite et composée de Nathalie, Hélène, Willy B et Benoit s'adjuge également la victoire en catégorie mixte et se classe 19ème au général.Bravo et Merci à tous pour cet excellent week-end.

Résumé de l'équipe mixte engagée sur Raid Elite.
{slide=Vendredi}
Départ le vendredi de la Ferté après avoir récupéré Nathalie à la gare. Sur place, l’équipe du raid espoir est déjà arrivée car ils sont partis un peu plus tôt.

L’installation du bivouac n’est pas simple car nous sommes bien tassés ! Nous prenons le premier repas en commun puis filons à l’accueil récupérer les bracelets, la puce et les tee-shirts. L’ambiance est déjà là !

Hélène arrive un peu plus tard avec Daniel (le pilote) car son train arrivait à 22h au Mans. Puis dodo !
{/slide}{slide=Samedi}
Samedi matin, le réveil se fait vers 6h40. Petit déj’ puis préparation et chargement du camion pour se diriger au départ. Après 20 minutes de trajet nous arrivons aux Landes Genusson.

Le départ est donné à 9h avec comme 1ère épreuve un relais, je (Benoit) commence pour les 2 kms à pied, puis Willy fait les 2 autres en vélo et Nathalie fait les 2 derniers à pied. Nous partons ensuite pour un trail de 11 kms avec franchissement de clôtures et quelques belles grimpettes. Nathalie nous mets à bloc d’entrée et on rattrape et dépasse les autres équipes mixtes.

Nous arrivons alors à la Gaubretière où nos supers assistants nous attendent avec nos VTT. Nous faisons une transition rapide et partons pour 20kms de VTT’O. Nous avons 1heures pour faire un maximum de balises. Nous décidons d’en zapper une dès le départ et réalisons en 59min la boucle que nous avions prévu. Ouf il était temps ! Petit retour fléché vers Chambretaud et l’assistance. Nous sommes toujours en tête en mixte.

Après un petit ravitaillement, on laisse alors un vélo et on part pour un Run and Bike de 11kms. Nathalie préférant courir, on décide alors avec Willy de lui donner le vélo à des endroits stratégiques : en descente, sur le plat, sur la route ou quand ce n’est pas trop technique. Après quelques kilomètres de rodage, notre rotation est au top et nous arrivons à Saint-Malo du Bois.

On dépose les vélos et enfilons les gilets pour le canoë. Nous pagayons et croisons l’autre équipe d’azimut 72 sur le raid espoir qui termine son Run and Bike. Après quelques minutes nous débarquons pour une petite CO de 3kms avec un sens de rotation imposé. Nous réalisons rapidement la boucle et repartons en sens inverse en Canoë pour rejoindre l’assistance.

Le temps est alors neutralisé pendant 30mins. Willy en profite pour faire le tir à l’arc et ramène 3mins de bonif.

On repart ensuite pour 13,5 kms de VTT en suivi d’itinéraire. Le parcours est assez technique avec beaucoup de portés et de descentes caillouteuses. On aide Nathalie à franchir les passages délicats puis retrouvons notre assistance à St Laurent-sur-Sèvre.

Notre joker, Hélène entre en course à la place de Nathalie comme nous l’avions prévu. Nous descendons vers le départ de la CO (beaucoup de dénivelé, cela annonce la couleur). Nous récupérons une belle carte IOF format A3 et partons pour 1h15 maximum. Le sens de rotation n’est pas simple à choisir car il y a beaucoup de dénivelé, la Sèvre coupe la carte en 2 et certains ponts sont interdits. On décide alors de faire une partie de la petite boucle puis de s’engager sur la grande. Hélène est pleine d’énergie et va pointer les balises, ce qui nous permet de récupérer brièvement. L’enchaînement se déroule sans trop de problème mais les 1h15 sont proches et nous pointons notre dernière balise sur une île ! Cela veut dire qu’il nous faut faire le chemin inverse emprunté au départ. Hors de question car c’est trop long et nous serions hors délai. Une seule solution ! La nage ! On traverse donc la Sèvre en nageant (ce n’est pas chaud mais c’est bon pour la récup !) pour retrouver un chemin qui nous amène directement à l’arrivée. C’est bon nous sommes dans les temps !

On repart pour un dernier Run and Bike de 11kms qui nous dirige vers Mortagne-sur-Sèvre et le bivouac.

Dernière épreuve : Piscine ! Il fallait effectuer un petit parcours en passant dessus et dessous des tapis, puis il fallait sortir de la piscine, courir dans le jacuzzi puis de nouveau le franchissement des tapis avant d’arrêter le chrono. Cela permettra de déterminer l’ordre de départ pour la CO nocturne.

Retour au bivouac après une bonne douche. On mange bien car la journée qui a été longue, n’est pas encore terminée. Petite sieste de 20mins et on se prépare pour la CO de nuit.

Nous nous dirigeons vers le départ et le temps de la piscine a été bon puisque nous partons dans la 2ème vague soit 1h43 pour faire la CO. En effet, il y avait 7 vagues au total avec entre chaque 2mins de moins pour faire l’épreuve. Par exemple pour ceux qui ont fait 1’40 (vague 6) lors de l’épreuve aquatique, ils auront 10mins de moins.

Après une traversée du village noir de monde (frissons garantis), nous récupérons une belle grande carte IOF. Nous déterminons notre chemin en ayant toujours dans la tête de ne pas dépasser le temps. Nous partons avec d’autres équipes et enchaînons rapidement les premières balises. On décide alors de rallonger notre cheminement initial et de faire des postes supplémentaire. On finit en 1h38 avec seulement 2 balises en moins. Nous sommes happy !!!

Retour au Bivouac, petite soupe (Merci Christophe) pour nous réchauffer, une douche et au lit !
{/slide}{slide=Dimanche}
Dimanche matin réveil disons…….glacial ! La température est descendue en dessous de 0°C pendant la nuit. Il y a de la glace sur les tentes ! Mais c’est ça l’esprit raid…Un bon petit déj pour se réchauffer, pliage des tentes (avec plus ou moins de difficultés), rangement et chargement du camion puis nous nous dirigeons vers le départ.

Tout comme la veille nous commençons par un relais en course à pied. Je fais le départ, puis ensuite Hélène s’élance et Willy effectue la dernière boucle.

Une fois tous les 3, nous partons pour 11kms de trail. Au bout de quelques kilomètres, Hélène ne se sent pas super bien. On la motive et elle s’arrache pour finir l’épreuve.

A l’assistance, on prévient Nathalie qu’elle va devoir rentrer en course plus tôt que prévu ! Comme nous avions planifié de faire le changement à la fin de l’épreuve suivante, le vélo de Nathalie était resté dans le camion. Elle a donc pris le vélo d’Hélène. On part pour 18kms de VTT et la surprise ! Nathalie part à bloc en vélo ! On a du mal à la rattraper, elle double même des équipes masculines (dont celle de Rodolphe engagé sur le Raid espoir avec qui on discute un peu).
La cause de cette métamorphose : le VELO ! Beaucoup plus léger et avec une position plus « sportive » ! Nathalie l’a adopté et était prête à faire un chèque à Willy (C’est son ancien vélo) pour lui racheter. Enfin bref c’était cool pour nous (les mecs) car on n’a pas eu besoin de la pousser. Et c’est pas plus mal au vu de notre physique qui commençait à s’étioler. Les 18kms sont bouclés rapidement.

Nous arrivons à St Aubin des Ormeaux pour l’assistance. Le temps est neutralisé pour 1h afin de faire la spéciale escalade et le tir à la carabine.

Nathalie se charge de la grimpette mais prend la voie la plus facile car elle ne voulait pas attendre ! Elle revient donc avec 10mins de bonifications.

Pour le tir à la carabine c’est Willy qui s’en charge. Avant de tirer nous devons faire une montée/descente en courant à deux. Willy tire et moi je recharge ! Nous avons 4 plombs pour 3 cibles. Et là encore notre Lucky Luke nous fait un 3/3 avec 15mins de bonifs à la clé.

Nous croisons la 2ème équipe d’azimut 72 qui s’apprête à partir. Nous décidons alors d’aller avec eux.

Le chrono repart dès l’embarquement dans le canoë, nous avons alors 1h15 pour rejoindre le départ de la CO et ramasser un maximum de balises. Nous voulons faire la CO avec l’autre équipe d’azimut 72 mais nous perdons le contact dès le début. Nous lâchons de précieuses minutes le temps de se recaler et de redéfinir notre plan d’attaque. Une fois lancé, tout s’enchaîne sans trop de souci mais nous devons renoncer à plus de balises que prévu. A la fin cette épreuve, nous reprenons les canoës pour rallier la dernière zone d’assistance.

Nous mangeons et prenons 2 vélos pour le Run and Bike final de 13kms. Une petite traversée de la Sèvre plutôt fraîche dès le départ et nous filons vers Tiffauges.

A l’arrivée, nous retrouvons nos assistants Daniel et René ainsi qu’Hélène. Nous nous dirigeons alors tous ensemble pour gravir les remparts du Château de Tiffauges et franchir la ligne d’arrivée. Ca y’est nous l’avons fait ! Finishers !

Au final nous remportons le classement mixte sur le raid Elite et terminons 19ème du classement scratch.

Merci aux assistants Daniel, René, Franck et François pour ce formidable week-end ainsi qu’aux membres d’Azimut 72, Hélène, Katia, Nathalie, Patoche, François, Hervé, Willy et Benoit. L’ambiance était vraiment excellente !

Il faudra remettre ça l’année prochaine pour défendre nos titres !
{/slide}