SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

1215 raidoxluna 05Après ma contre-performance sur la CO des pompiers qui m’a valu railleries pendant une semaine (merci les copains), je m’aligne sur le Raid’Ox Luna « Pleine-Lune » avec la ferme intention de remettre les choses à leurs places.

 

Je fais route vers Aigné avec Pat & Francky qui font équipe ensemble avec l’objectif clairement annoncé d’être devant eux.
Je retrouve Bruno sur place, on se prépare, il y a foule. On salue les Azimutés, toutes les connaissances présentes et on se rend rapidement au départ.
Pat & Francky sont déjà parti depuis un bon ¼ d’heure. Au moins, on ne se suivra pas et on ne se laissera pas influencer.
Steeve nous explique le principe : 2 cartes, 62 balises à 20-30 ou 40 points (1 sera annulée), 4 renvois, 3h00 maxi. Normalement ça sort dans le temps imparti.

Bip de départ, on prend les cartes, une fine pluie commence à tomber, on se met donc à l’abri pour tracer. Comme à mon habitude, je préfère perdre quelques précieuses minutes pour préparer le parcours et éviter de grossières erreurs surtout en fin de course quand on a la tête bien dans le jus. J’entoure 1 grappe de 4 balises un peu décalée par rapport à mon cheminement pour ne surtout pas les oublier et une balise que je ne sais pas trop à quel moment ramasser (on verra bien sur place) . Bruno reporte à son tour et on prend le départ.1215 raidoxluna 07
De la rubalise nous guide vers le départ décalé (à env. 1 km) et on croise de nombreuses équipes qui en terminent déjà.
On attaque la première carte par le nord. J’oriente, Bruno fait l’effort en faisant les A/R pour aller pointer. Les premières balises s’enchainent plutôt bien, sans grosses difficultés. On retrouve le parc de la Milesse testé cette année durant le raid. Les quelques traversées de champ laisse un peu de trace, le terrain est lourd et collant. Je modifie légèrement mon parcours initial pour profiter des chemins filants et on arrive rapidement à la jonction de la 2ième carte.
A proximité de la première grappe, j’improvise un léger détour pour prendre 2 des 4 balises avant de continuer le parcours initial vers le parc du Val de Vray. Pour éviter de se mouiller, on passe la ligne de chemin de fer par le tunnel au sud (tant pis pour le détour), pour se rendre sur le parking de l’Arche.
On sort maintenant de la partie urbaine pour taquiner quelques balises dans une zone boisée. Les repères changent, les points d’arrêt sont tout de suite moins visibles et l’utilisation de la boussole jusque là quasi inutile devient plus que nécessaire.
On jardine un peu plus sur les balises et la 81 (ruine) nous fera perdre de précieuses minutes. De nombreuses équipes sont regroupées dans cette zone à chercher également. Je fais un point avec Bruno, pour décider conjointement de retourner en arrière et se recaler correctement. La balise finalement débusquée, on file sur la suivante au plus vite. Les chemins sont de moins en moins visibles et de moins en moins propres. Je profite d’un carrefour néanmoins bien visible pour décider d’un A/R de 200 m pour aller chercher la balise 01 normalement prévue plus tard dans mon cheminement.
Bruno la pointe rapidement et on repart sur la suivante de nouveau à l’azimut.
Toujours dans les bois, je sécurise notre progression en longeant les lisières ou en suivant les clôtures. La 85 (trou) nous renvoie en arrière sur un boitier déporté. Bruno pointe et on repart immédiatement sur la balise suivante tracée sur mon parcours. Le bois un peu dense, parsemé de branches mortes et de ronces (un bois quoi) me décale de mon cap. Persuadé d’être au bon endroit, je scrute autour de moi à la recherche de la balise. Rien. Pourtant ça colle, la clôture, la maison et sa cabane de jardin…. Je m’entête tellement (c’est pourtant pas mon genre) que le propriétaire, intrigué par 2 frontales qui trainent au fond de son jardin vient à notre rencontre. On le rassure, on lui demande s’il a vu d’autres coureurs,  lui explique qu’on est à la recherche d’un cabanon qui DOIT être là à 20 m. avec une balise dessus. Il nous dit qu’il n’a vu personne et qu’il n’y a pas de cabanon dans le coin (il a certainement raison car on ne voit rien). Mais j’insiste. Le cabanon est sur le plan, tout colle, il y a  forcément un cabanon dans le coin…1215 raidoxluna 06
N’étant pas totalement borné (quoi que), je décide au bout d’un bon moment quand même (que le temps passe vite parfois) de rebrousser chemin. Bizarrement, ça colle déjà moins sur la carte, on échange rapidement notre point de vue et on repart vers le nord pour finalement (et enfin) retrouver le chemin qu’on aurait dû prendre pour tomber sur la balise. Au moment de pointer, Bruno me dit qu’on l’a déjà faite !!! ???? Gros moment de solitude…
Un coup d’œil sur la carte. Numéro de balise : 01. LA boulette de la soirée (il en faut toujours une). 11 minutes à jardiner sur une balise prise il y a une grosse vingtaine de minutes…
Vexé, on repart plein nord afin de contourner les maisons et sortir de la partie bois.
Je ronchonne un peu, j’oriente toujours et Bruno qui ne voit pas grand-chose avec les gouttes de pluie sur ses lunettes continue de pointer les boitiers les uns après les autres.
Dans la partie urbaine, pas de difficultés pour débusquer les balises. Des renvois nous obligent à rebrousser chemin de temps en temps et on se retrouve rapidement de nouveau dans le parc du Val de Vray pour la balise 65 et son renvoi à 190 m.
Confiant, je prends mon cap à la boussole et me rend à l’angle du terrain de foot. Pas de balise en vue. Je cherche, Bruno cherche, rien. Je décide de tracer afin de confirmer qu’on est au bon endroit et explique à Bruno, que finalement, elle est plus à droite dans le bosquet (enfin plutôt un marécage, n’est-ce pas Bruno ).
On enchaine, on n’oublie pas les 2 cerclées sur la carte. J’ai un doute sur une troisième de la grappe. Faite, pas faite ???
Bruno me dit qu’il l’a pointée. Moi, un peu moins lucide, j’ai l’impression que non. Je mets légèrement le doute à Bruno et on décide d’y aller. Tant pis pour les 600 m que ça représente, pour l’instant on a tout, ça serait couillon de se faire avoir sur une connerie. En chemin j’ai toujours le doute. La déf (pylône) me parle. Je regarde les cartes, il n’y a pas d’autre def pylône. OK Bruno, on lâche l’affaire et on retourne sur la carte 1.
Il nous reste 11 balises, les jambes répondent toujours, le chrono est OK, si on ne se craque pas ça doit le faire. Le parcours est toujours urbain, ça enchaine tranquillou. Il ne reste plus que 2 balises excentrées dans la pampa avant de rentrer. On prend la première à l’azimut et malgré la densité de la végétation, on tombe dessus assez rapidement. Plus qu’une. Elle est au bord d’un chemin, ça devrait le faire. Un petit doute sur un chemin peu visible, non carté et la dernière balise est pointée. Carton plein, c’est bon ça. Ne reste plus qu’à rentrer...
Plutôt que de contourner les champs par le chemin, je décide de gratter 500 m en coupant au plus court. Pas forcément la meilleure idée de la soirée… Passages de ruisseaux, de fossés, de barbelés et franchissement de haies ralentissent notre progression et le chrono lui continue de tourner pour s’approcher des 3h00 fatidiques.
On arrive enfin et non sans mal à sortir du champ mais reste encore malheureusement un gros kilomètre à parcourir, certes filant, Bruno a les jambes, moi moins. C’est la partie la moins ludique du parcours. Bruno fait l’effort (Il est fort le bougre) pour pointer et arrête le chrono en 2h58.
Photo finish, soupe, sandwich et surtout traditionnel débrief d’arrivée avec les copains.

On sera au final 6ième , 2 places derrière Pat & Francky qui terminent au pied du podium avec 12 minutes d’avance sur nous. L’objectif de départ n’est pas atteint, mais reste la satisfaction de tout avoir ramassé et surtout d’avoir fait notre et une belle course. Sur ce coup ils étaient plus fort que nous (ou plus chanceux) et même sans ma méga boulette, ils restaient devant. Encore bravo les gars mais on vous mangera la prochaine fois.

Merci à toute l’équipe Raid’Ox pour l’orga tip-top et moins de boue collante cette année.

Et surtout, merci à mon Bruno, surnommé pour l’occasion, Bruno la taupe. On a géré comme des chefs, moi en me la coulant douce et toi en faisant l’effort à chaque balise. Ça me va bien moi …

Les résultats : http://raidox72.fr/index.php/raid-ox-luna/resultats-2015

1215 raidoxluna 011215 raidoxluna 02

1215 raidoxluna 031215 raidoxluna 04

Photo : Raid OX