SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0913 raidmaries 04pPour leur retour dans l'Ouest, Benoit et Alix nous ont fait le plaisir d'organiser un petit raid dans leur Loir-et-Cher natal (du moins pour Benoit). Le RdV est donc pris samedi 28 septembre à 14h00 à Sargé.

Pour respecter le souhait des mariés de constituer des équipes mixtes, Rodolphe sera donc grimé pour la circonstance en fille et comme c'est une sacrée coquine, nous ferons ménage à 3 avec Christobal (il faut au moins ça).
On passe chez Willy parfaire le maquillage de Rod avant de se rendre tous ensemble sur le lieu de départ. Sur place, nous retrouvons une grande partie de l'équipe d'Azimut avec de magnifiques, comment dire ..., spécimens (je vous laisse admirer les photos).

Après une première épreuve (un parcours chronométré avec sa dulcinée dans une brouette) qui permet d'établir l'ordre de départ  et qui se déroule dans une bonne humeur générale,  le raid débute par une CO urbaine. 15 balises sur lesquels nous trouverons des indices permettant de former une phrase nous indiquant l'emplacement de la carte suivante. Comme nous avons la possibilité de nous séparer je déchire la carte en 3 de façon (un peu prés) équitable et pars à la recherche de la première balise.

A peine parti une énorme averse s'abat sur nous et je tente de protéger mon morceau de carte du mieux que je peux (eh oui !!! pas pensé à mettre la carte dans une pochette et, bien entendu, la flemme de faire 1/2 tour). Les balises s'enchainent bien mais la carte devient de moins en moins exploitable et cette première CO se transforme en CO mémo. Fort heureusement la zone est assez petite et je m'aide des autres concurrents afin de trouver les balises manquantes. De retour, je retrouve ma petite femme, rebaptisé Roda pour la circonstance, qui a déjà récupéré ses indices. Entre temps les Willy² et Pat arrivent et finalement nous mettons tout en commun pour résoudre l’énigme ensemble.

Rod file chercher la carte pendant que nous nous préparons pour enfourcher nos fidèles destriers. Rod s'habile à son tour pendant que je prépare le parcours (ce qui ne m'empêche pas de partir à l'opposé ....) et nous voila en chasse de la première des 10 balises de la VTT'O. On remonte sur les Willy² dés la première balise, c'est bon ça..., et on fait donc une partie du parcours ensemble. Le rythme est bon, on reste vigilant sur la carte car le coquin de Béni n'a pas forcément posté de balise à chaque emplacement carté, l'erreur d'orientation ne pardonne donc pas.
Sur une portion de route, Willy B se plaint d'avoir percé, nous en profitons donc pour creuser un peu l'écart (ils vont certainement nous rattraper rapidement) et finir le parcours sans trop de difficulté.
C'est sous la pluie que nous arrivons donc les premiers à la CO aérienne.

12 balises placés sur une carte Google Earth. On démarre sur 12 (en hauteur) - 10 - 11 et ... un gros doute s'installe... Une balise sur ma droite alors que je la voyais plutôt sur ma gauche... Et là, gros moment de solitude, il y a bien une balise sur ma gauche. Merde alors, il a mis des leurres (et sans nous prévenir en plus ...). On redouble donc de prudence et passons donc du mode bourrin au mode raideur qui réfléchit (si si !!!! ça existe).On enchaine 2 - 1 (un bonjour à Messieurs les chasseurs au passage) 3 - 4 - 5 - 6 - 7 -9 et un sprint aller - retour pour aller chercher la 8.

Changement de chaussures, on remonte sur nos vélos  pour un suivi d'itinéraire qui nous ramène vers Sargé. On croise les Willy² ainsi que Pat & Quentin et on les mets en garde sur les leurres (nous apprendrons bien plus tard que finalement ce n’était pas des leurres mais des balises restants d'une CO précédente).

Quelques petites hésitations dans Mondoubleau, le rythme est toujours bon, galvanisé par notre première place. Dans les virages je sens l'arrière se dérober de plus en plus. Je me rends compte rapidement que je suis sous-gonflé. Un arrêt rapide pour regonfler et on repart pour s'arrêter une seconde fois convaincu que le produit anti-crevaison fera enfin son effet et malheureusement une troisième fois pour finalement changer la chambre à air. Heureusement toujours personne en vue.raiddesmaries l

Changement de carte à Sargé pour rejoindre, toujours en VTT suivi d'itinéraire, un petit plan d'eau pour la spéciale Chronométrée : Un tour en barque autour d'une petite île. Notre style n'est pas des plus fluide mais on avance (OK, pas très rapidement mais on avance).

A peine notre épreuve terminée, nous repartons au plus vite car les Willy² sont déjà prêt à embarquer. Ils remontent fort les bougres.
Liaison VTT pour rejoindre le plan d'eau de Sargé pour une CO IOF de 15 balises. Les postes s'enchainent très rapidement et on croise de nouveau les Willy² qui tournent dans le sens opposé à nous. On termine rapidement et je propose à mes compagnons de ne pas perdre de temps à changer de chaussures compte tenu de la courte liaison VTT et surtout de l'épreuve suivante.

Nous arrivons donc plus qu'énervés chez Benoit pour récupérer la carte suivante et repartir au plus vite (trop vite peut-être). Nous voilà donc en chasse vers la première des 10 balises en petite foulée. Rod, pour qui c’est une reprise, commence à s’inquiéter de la distance restante et souhaite raccourcir en faisant une coupe pendant que Christo et moi irons chercher les balises au plus loin. On se sépare donc et au bout de 2-3 minutes, nouveau gros moment de solitude.
Je me rends compte que l'épreuve se fait non pas à pied mais en  VTT ….Forcement ce n’est pas pareil. TOUJOURS lire le raid book. On le sait pourtant ….
P….., on a fait facile plus d’1 km voire 1 km ½ pour rien. Fait chier...
On décide de la meilleure stratégie et finalement je fais ½ tour pour récupérer les vélos pendant que Christo part en éclaireur sur les 2 premières balises. A moi de me débrouiller pour ramener les 2 vélos.
Mais que faire de Rod qui n’est déjà plus à portée de voix ??? Ce n'est pas la problématique du moment, on avisera plus tard.

Coup d’œil (trop) rapide sur la carte pour mémoriser le parcours et on se donne RdV à la 2ième balise.
Je fais de grands gestes à Rod qui ne doit pas vraiment comprendre ce qui se passe et trace le plus rapidement vers la maison. Je croise en toute logique les Willy² qui se demandent ce que je fais tout seul et à pied en plus.

Ça va les gars, on ne rigole pas. J’arrive complètement rincé à la maison quand je vois Pat et Quentin partir sur cette dernière épreuve. No comment… Comment perdre 2 places sur une boulette alors qu’on a fait quasi tout le raid en tête (grosse boulette)….
Je prends le strict minimum, monte sur le vélo et embarque le vélo de Christo. Pas facile de faire du vélo seul avec 2 vélos. Et là je me rends compte (enfin) de notre énième connerie du jour. Pourquoi ai-je fait ½ tour tout seul ? Aucun intérêt hormis me pénaliser encore plus à trimballer 2 vélos.

Heureusement Rod arrive assez rapidement à ma rencontre, prend le vélo de Christo et go vers ce que je pense être la bonne direction. Au bout de 4-5 km, plus d’illusion, impossible que Christo ai pu aller aussi loin. Re ½ tour avec l’espoir de plus en faible de le retrouver (c’est lui qui a la carte). Option B au carrefour suivant pour retrouver finalement Christo assis bien tranquillement dans un fossé à nous attendre gentiment.
Christo et moi continuons le parcours, Rod n’a plus d’autre choix que de rentrer à pied en espérant  ne pas croiser trop de voitures. Un barbu maquillé et courtement vêtu en train de vagabonder à la tombée de la nuit tout seul dans les bois, je vous laisse imaginer ….

Les balises s’enchainent finalement bien et assez rapidement avec une petite CO mémo au milieu de la VTT’O sur laquelle on retrouve la majorité des concurrents.
Retour chez Benoit pour pointer l’arrivée finale limite à la tombée de la nuit avec au final un total 57 km et 4h39 au compteur. Pas mal pour un raid annoncé à 35 – 40 km.

Les mariés nous accueillent avec un magnifique buffet auquel nous faisons honneur.

L’annonce des résultats nous classe 3ième mais c'est sans compter sur une double réclamation magistrale de Rodolphe qui déclasse les équipes de Pat et de Willy pour finalement nous placer 1ier ex-aequo.

Merci Monsieur l'organisateur de votre compréhension et d'avoir rétabli la justice.

La journée se terminera très tard avec quelques parties de Trut (une première pour moi et Manu).

Merci à Béni et à Alix pour cette belle organisation sans faille et dans la bonne humeur du début à la fin.