Aziraid 2018 : Résultats et Photos en ligne

Notre 8ème édition de l’Aziraid Apurna s’est déroulée à Lavaré le dimanche 10 juin 2018. Après un samedi après midi bien arrosé sur le secteur de Vibraye, nous avons réussi à mettre en place toutes nos balises à partir de…

TTE : La saison officielle commence enfin !

Après l’annulation du Raid du Roussard, nous avons heureusement pu nous entraîner dans la joie et la bonne humeur lors du Raid entraînement de nos copains les Rage Dealer. Encore merci à eux pour ce raid ludique ficelé comme des…

SOT 4 La Gémerie : Etape de fin pour la saison 4 !

Après cette semaine mouvementée au niveau climatique dû à l’abondance de neige sur les pistes sarthoises, nous avons eu la chance d’avoir ce dimanche une matinée douce et ensoleillée. Ce n’est pas beau ça !!

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

Adrenobscure
27 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018
Raid Arche de la Nature Classic
22 avril 2018
Adrenaraid
26 mai 2018
Aziraid 72 Apurna
10 juin 2018
Raid Ox Terra
02 septembre 2018

1012 finale orientraid crDe la pluie en grande quantité, un vent fort et un brouillard épais, voici les ingrédients présents lors de cette finale nationale du challenge national des raids. Ajouter à ça une porte de camion qui reste bloquée et nous empêche d’accéder au matos et vous avez le parfait week-end à éviter ! Nous aurons quand même tout donné durant cette 1ère journée malgré les conditions. Finalement la course sera stoppée vers 10h dimanche matin à cause de l’alerte passée au rouge dans le département.

 

Un petit CR rapide :

Départ jeudi soir direction Montluçon pour un stop dodo.
On repart vendredi matin en direction de Lodève pour un stop déjeuner et ensuite en route vers le Lac du Salagou. Il fait très gris et la pluie est là. Mais nous ferons quand même le Tour du Lac sans une goutte d’eau mais avec pas mal de vent. On file à Clermont-l'Hérault pour faire les courses et on se dirige vers la Salvetat pour aller retirer les dossards. Le brouillard étant déjà présent dans le col on roulera pas plus que 30km/h. On n’y voyait rien !
On passe au camping pour déposer nos affaires et nos 2 assistantes qui nous préparent un bon repas pendant que nous allons au dossard. Il pleut vraiment fort et ça souffle !

Samedi réveil à 5h45. On avale rapidos un ptit dèj et on charge le camion. Direction la salle des fêtes pour le briefing. On discute avec les Sud Loire et le Made in Raid et on se dit que la journée va être longue !
C’est le départ au bord du Lac de la Raviège. Pat commence par le tail pour aller chercher notre carte. A son retour on part en canoë avec Willy. Notre tactique est claire : prendre aucune option pour passer la barrière horaire de 16h30. Il pleut toujours et le vent est soutenu.
On débarque et je repars avec Pat pour un suivi d’iti en trail avec une bonne bosse au départ et ensuite on enchaine sur une CO assez technique.

De retour au camion Wil me rejoint pour la VTT’O. La forêt est sympa mais on roule souvent dans l’eau. Le terrain est détrempé ! Il faut traverser un petit ruisseau et nous avons de l’eau jusqu’aux tétés !!! Petit frayeur lorsque Wil s’arrête avec sa roue arrière démontée ! Dérailleur et disque tordus ! Heureusement il peut repartir et on termine la section.
Pat repart avec moi pour la CO photo aérienne. Une bonne descente sur des rochers glissants pour pointer la balise 2 et le reste s’enchaine bien même si le brouillard fait son apparition sur les dernières balises.
Nous sommes de retour au camion et je laisse place à Wil.

Ils repartent pour la section VTT avec une longue descente technique. Cette dernière sera rendu très glissante par la pluie et il faudra souvent descendre du vélo.
C’est pour moi le temps de me sécher et de me restaurer. La barrière horaire est à 16h30 et l’organisation a réévalué le temps moyen à 2h30-3h pour la section. Sachant que les gars sont partis à 13h45 je suis assez confiant. 15h50 LSN passe en tête suivi de lafuma à une dizaine de minutes. D’autres équipes arrivent mais pas d’Azimut 72...le temps défile…et il est 16h30 à ma montre. C’est cuit. On devra shunter l’atelier de corde et le Trail’O. Je vais donc au camion pour faire de la place car il faut charger tout le monde pour se rendre au point suivant.

Après 20 minutes de route nous voici au départ de la section VTT Road Book. On installe les lumières sur les vélos car on va finir de nuit. On ne traine pas pour s’élancer car les rafales de vent mélées à la pluie sont frigorifiantes.  Le Road-Book s’enchaine bien et on fait une bonne partie du chemin avec une autre équipe bien sympathique. Un peu de poussée de vélo puis un longue piste ascendante nous amènent à l’assistance où le vent et le brouillard sont virulents.

Changement rapide de chaussures et Pat repart avec moi. Le début de ce trail sera d’anthologie. On avait du mal à voir nos pieds en courant. Alors je vous laisse deviner pour distinguer le chemin et le relief ! Après avoir un peu vendangé après la 1ère balise, nous enchainons le reste pas trop mal en compagnie d’autres équipes. On en termine enfin de cette 1ère journée. Direction la soupe chaude et la bière !

On file ensuite au camping pour poser la tente. ET là épreuve surprise ! La porte du camion ne s’ouvre plus. Nous somme obligés de démonter la banquette arrière pour essayer de passer par la petite trappe qui donne dans l’arrière du camion ! Willy essaie mais ne passe pas. Il me suggère d’essayer car je suis plus fin. Et c’est non sans mal que je me glisse à l’arrière pour enfin ouvrir la porte. Et voilà quasiment 1h de perdue. On déplie les tentes et on mange quelques pates. Il est 1h du mat’ et on se lève dans 2 heures !

Dimanche 3h : Debout tout le monde sous des trombes d’eau. Le camping est inondé. C’est l’apocalyste ;-). On se prépare et on met un câble sur la poignée intérieure de la porte en prévision d’un futur blocage. On se rend au briefing et la porte est de nouveau bloquée. Malheureusement même en tirant sur la câble rien n’y fait. Pas envie de refaire l’épreuve de la nuit. Il pleut très fort et on finit par décider de s’arrêter là. On va rendre nos doigts, on dit au revoir à nos potes de Sud Loire et on rentre en Sarthe.

On s’arrête chez Wil au retour pour que Bartho (son fils) se faufile par la petite trappe et nous ouvre le camion. On peut enfin décharger le matos !

Enfin malgré les caprices de la météo et le souci de camion on aura quand même eu de bons moments mais pas forcément pu profiter du paysage. En tout cas des souvenirs qui resteront longtemps dans nos têtes !

Merci à la SARL PLOUZE pour le prêt du camion.
Merci à Gigi et Alix pour l’assistance qui dans ces conditions n’était pas une partie de plaisir.
Merci aux bénévoles et organisateurs qui ont tout fait pour que l’on passe un bon moment.

Pour ma part maintenant c’est repos et place au ski ! Avec quand même quelques courses courtes pour faire un peu de rythme et de la CO pour s’améliorer. L’année sportive n’a pas était super mais bon les années se suivent et ne se ressemblent pas… alors on verra en 2013 !
Bon hiver à tous.
Benoit