SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0912 bassinminierPas prévu à son calendrier,  l’équipe d’Azimut 72 composée de Willy B, Matthias (un renfort de choix en vélo…) et Benoit a finalement fait le déplacement dans le nord pour le Raid du Bassin Minier, afin marquer les derniers points synonyme de 1ère place au challenge national des raids.
CR par Benoit :
Après  mon abandon au Raid in France (toujours en travers de la gorge) et l’équipe des Raidlink’s 07 qui reprend la 1ère place du challenge pour 1 petit, il n’en fallait pas plus pour que la même idée germe dans nos têtes : Prendre le départ du Raid du Bassin Minier pour effacer l’échec du RIF et surtout marquer des points pour reprendre la tête du challenge national.
Petit problème, il nous faut un 3ème larron. Et c’est non sans mal après avoir fait le tour de nos connaissances,  que l’on finit par embaucher Matthias. Raideur débutant mais cycliste confirmé, c’est notre homme !
Rendez-vous vendredi soir chez Willy pour charger le camion. On fait un peu de mécanique car Matthias a tellement de puissance qu’il doit changer chaine et cassette tous les 500 kilomètres ! On mange quelques pasta avant de partir direction le Nord ! On pensait avoir au moins 4h30 de route mais finalement nous sommes sur le lieu de départ au après 3h30 !  Mise en place du camion en mode lit puis dodo.

Réveil à 7h, on va chercher les dossards et s’enfiler quelques viennoiseries. Le raid se déroule à 3 avec 2 coureurs et un assistant/remplacement.
On commence par un trail puis une CO. Je prends le départ avec Wil et Matthias va au pc1. Pour la CO nous avons 2 cartes et on peut  se séparer. Nous faisons route avec les sympathiques Made In Raid avec qui Willy avait fait la finale dans le Vaucluse. Petit trail avant de rejoindre l’assistance où Wil va chercher la balise aquatique.

Il repart avec Matthias pour la liaison en VTT. Je me dépêche de remballer les affaires dans le camions, je rentre l’adresse du PC2 dans le GPS, je m’apprête à démarrer le camion ET LA c’est le drame ! Le jeune est parti avec les clefs…Ça craint car ils n’ont que 15kms à faire et vu le relief ça va être vite torché. Je réfléchis comment faire et je finis par prendre le  matos nécessaire  et  demande à une autre équipe de m’emmener au PC2. Sur la route je reçois un appel de Matthias qui me dit qu'il a les clés (voir photo) il est trop fort !   Willy s’arrangera avec les Made In Raid pour revenir chercher le camion au PC1. C’est ça l’esprit Raid ! De la solidarité !

Au PC2, Wil et Matthias arrive avec le groupe de tête. J’enchaine sur la CO Road Book avec Wil et repars en vélo avec Matthias. Il s’agit d’un VTT’O avec une carte assez difficile à lire et arrivée sur l’endroit du poste il faut reconnaitre une photo parmi la liste et inscrire son numéro dans la bonne case. Autant dire qu’il est difficile de faire la différence car à chaque fois que l’on s’arrête pour trouver la photo ça revient de derrière…On aura également la montée en haut d’un terril avec le vélo pour aller pointer une balise bonus.
Pendant ce temps-là Willy va faire une descente de ski sur une piste synthétique situé sur un terril. Sympathique…
Au retour du VTT, Willy fait le petit trail réservé à l’assistant et moi je fais la boucle « Cross-Country » avec Matthias. Un cicruit un peu techinque de 6 kms autour des terrils.

Matthias laisse sa place à Wil et on repart en Run and Bike. Cette section est monotone avec beucoup de route et de grande piste. Cela devient dur pour moi et courir à une bonne allure commence à être difficile.
Arrivés à la dernière assistance, on se sépare : Matthias va faire l’escalade, Wil part en trottinette faire le tir et moi je fais petit CO.
Les gars repartent ensuite pour la longue section VTT de 30 kms. Repos pour moi, j’en profite pour préparer à manger pour le retour de mes équipiers. Au menu Pâtes à la Bolo et Nouilles Sautées à la Thaï !
Les  premières équipes arrivent  et  je commence donc à aller vers l’arrivée. Et là l’attente sera plus longue que prévue. Les gars ont cherché une balise pendant plus de 30 mins alors qu’en fait elle a été volée.

A leur retour, petite collation en rentrant, direction la douche puis installation du bivouac. Super luxueux !  L’Arena SC de Liévin nous est totalement réservée !  En sarthe, c’est comme si nous  faisions le Raid de l’Arche de la Nature avec bivouac à Antarès !!! La classe ! Après le gonflage des matelas direction l’open-bar et sa bière à volonté ! 1, 2 puis 3 verres hop hop stop ça monte vite au cerveau quand on n’a pas l’habitude ! Direction ensuite le resto pour un repas gastronomique pour un raid : pates aux fruits de mer, raviolis aux asperges, raviolis au fromage,  penne aux légumes du soleil et en dessert éclair au chocolat ! Pétage de panse !

Allez au lit tout le monde il est déjà 21h00 !!! Je me suis jamais couché aussi tôt. Si je ne tarde pas pour m’endormir, Wil et Matthias vont s’agacer légèrement à cause des lumières qui resteront allumées toutes la nuit ;-)

Dimanche réveil à 5h. On plie les bagages, on va prendre le petit déj au resto et on file au départ pour la section matinale nocturne. Une CO partagée où les 3 équipiers ont une carte et doivent retenir les chiffres indiqués aux balises. On se rejoint  au pied du terril et on additionne nos chiffres. Je file en haut de la butte pour pointer le bon boitier c’est-à-dire avec la somme correspondante aux  chiffres.

Retour au camion puis direction le PC1 pour lancer la journée du dimanche. Wil et Matthias partent pour un Run and Bike.
Pendant ce temps je me rends au pc2 et prépare le matos. Je repars avec Matthias la section canoë entrecoupée d’une petite CO sympathique. On avance pas bien vite sur l’eau car le niveau est bas et on racle le fond quasiement à chaque coup de pagaie.
On débarque pour un petit trail qui nous mène au départ de la grosse CO de la journée. 10kms en ville. On enchaine bien mais les pattes sont dures ! En fin de CO, encore un petit trail pour arriver au PC4.
Changement rapide et je repars en vélo avec Wil pour une section de 16 kms. Ça roule fort car c’est très plat !!! Au milieu on s’arrête pour faire un balltrap avec un arc. C’est marrant !
Arrivés au PC4, On repart pour une CO multi-supports. On a du mal à se caler avec la carte car on a pas eu les infos de départ. Il faut faire un trail d’1,5 km pour se rendre au bois où se déroule la CO. La zone est petite et les 5 balises sont pointées rapidos. On repart pour retourner à la zone de transition quand un autre raideur nous demande si on est en train de faire la CO mémo ????? Comment y’a une autre CO ?  Ben oui c’est multisupport…Ho merde mais c’est vrai y’avait une CO au château !!! Demi-tour pour retourner au château. Willy fait la CO où les balises sont situées dans un parcours accrobranche. Pendant ce temps je file mémoriser la 1ère balise de la CO mémo. Willy revient et on enchaine les 5 balises puis retour à l’assistance.
Je repars avec Matthias pour la grosse section vélo de 36 kms. Le jeune est en forme et on remonte pas mal d’équipe ! C’est tout plat et on est très souvent au-dessus de 35 km/h !!! Tellement ça va vite que j’ai du mal à suivre sur la carte !!! On s’arrête pour une CO où on à 3 balises à tracer. J’ai de plus en plus de mal à courir mais on termine pour reprendre nos vélos pour environ 1km avant de s’arrêter de nouveau pour un trail.
Nous avons des photos à reconnaitre sur le parcours et la balise se trouve en dessous. C’est assez rapide et on retourne aux vélos pour changer de chaussures quand j’entends un bruit d’air qui s’échappe…ho mer… j’ai une grosse coupure sur mon pneu. On a pas le temps de mettre une chambre et je suis confiant sur l'efficacité du préventif à l’intérieur du pneu. Ce n’est pas le cas de tout le monde. J’ajoute juste une bombe anti-crevaison et on roule. L’air s’échappe toujours pendant encore 5-10 mins mais ça finit par se boucher ! Ouf. On roule à bloque car la barrière horraire est proche et il reste le run and bike.
On arrive à la transition où Willy nous attend. Il repart rapidos avec Matthias qui restera sur le vélo pour tracter Willy qui est à pied. Il reste 1h15 pour faire 12kms et 3kms de VTT. Ça va être tendu car je me dis qu’en fin de raid il faudra au moins 1h pour faire la boucle de Run and Bike !
Je discute avec les made in Raid qui attendent leurs équipiers quand je vois débarquer Willy après seulement 45 mins…Je lui demande s’ils ont tout pris. Il me dit que oui ! Et ben chapeau le syteme de traction en Run and Bike a bien fonctioné puisqu’il a couru à 16kms/h !!! Ils repartent en vélos direction l’arrivée.
Moi je les rejoins à pieds quelques minutes plus tard. Ca y’est le raid est finit et on a fait un très bon dimanche.

On se classe finalement 8ème ce qui normalement sera suffisant pour repasser en tête du Challenge National et avoir les dossards de leader lors de la finale ! Pour le souvenir !!!
Un bon Mc’DO avant de reprendre la route et direction la Sarthe !

Un bon week-end qui m’a pour ma part remotivé pour la suite. Nous avons maintenant un joker de choix en la personne de Matthias qui roule comme une bête et un nouveau kenyan blanc en la personne de Willy qui est capable de courir à 16kms/h ! J’en connais un dans la famille qui doit moins faire le malin…

Coté raid c’était parfait. Il nous a permis de découvrir le bassin minier et d’avoir accéder à des zones par forcèmement ouverte au public. Par contre je reste vraiment pas fan des raids aux points surtout quand tout est faisable dans le temps imparti, tout ce joue sur les tirs…Dommage que le physique ne rentre pas un peu en compte car le classement ne reflète pas forcément la « qualité » des équipes. En tout cas les 2 équipes qui font 1 et 2 n’ont pas vraiment joué le jeu puisqu’il on fait le raid à 2 équipes, ça ok, mais lors des CO ou trail seulement 1 équipier de chaque équipe faisait la boucle pendant que les autres attendait bien gentiment assis dans l’herbe ! Pas très sport ça Messieurs ;-)