SOT 5 Pruillé : Sous une douceur automnale

Ce vendredi 16 novembre en nocturne à partir de 18h40, 80 équipes ont pu découvrir ou redécouvrir à l’aide de leurs lampes frontales les jolis chemins de Pruillé. Une fois de plus, la météo était idéale avec une douceur automnale.

Rand'Orientation 2018 : Résultats et Photos

U‌n soleil d'automne éclatant, une température très clémente pour la saison et des azimutés en forme et un peu déguisés pour l'événement et c'est parti pour un bel après-midi sportif.

Aziraid 2018 : Résultats et Photos en ligne

Notre 8ème édition de l’Aziraid Apurna s’est déroulée à Lavaré le dimanche 10 juin 2018. Après un samedi après midi bien arrosé sur le secteur de Vibraye, nous avons réussi à mettre en place toutes nos balises à partir de…

TTE : La saison officielle commence enfin !

Après l’annulation du Raid du Roussard, nous avons heureusement pu nous entraîner dans la joie et la bonne humeur lors du Raid entraînement de nos copains les Rage Dealer. Encore merci à eux pour ce raid ludique ficelé comme des…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT 5 Le Mans Université
20 janvier 2019
Adrenobscure Escape Trail
02 février 2019
SOT 5 : Allonnes
24 février 2019
Adrénatrail
03 mars 2019
CO Sprint et MD LMA 72
31 mars 2019
Raid Flying Avent'Hure
06 avril 2019

0412 dentelles2012C’est un grand week-end que nous avons passé dans le Vaucluse pour cette 1ère finale du challenge national. Nous en avons pris plein les yeux et plein les jambes !

Pat, Willy B et Quentin font route le jeudi jusqu’à Saint-Etienne puis on se retrouve le vendredi midi à Valence.
Restau, quelques courses et on file à Velleron pour retirer nos dossards. Direction ensuite le camping du joli petit village de Bonnieux. On prépare le matos et on s’aperçoit  à la nuit tombée qu’il ne va pas faire chaud. Dodo pour tous sauf Willy qui attend ses coéquipiers de Made in Raid Fred et FX.
Réveil à 6h30, ptit dèj dans la fraicheur et chargement du camion, direction Buoux pour le départ. En chemin on dépose nos VTT dans le parc prévu.
A Buoux l’effervescence est à son paroxysme. Les raideurs venus de toute la France se préparent pour prendre le départ de cette 1ère finale nationale.
A 10h rassemblement sous l’arche de départ, petit décompte et la meute est lâchée. On commence à 3 par un trail’O pas très technique mais avec pas mal de dénivelé. Je fais une erreur d’orientation et nous perdons le contact du groupe avec Will et les Sud Loire.
A la transition, Pat et Quentin repartent en VTT suivi pendant que moi je retourne au camion pour me rendre à l’arrivée VTT et départ du roller.
Ils enquillent la section en moins d’1 heure et je repars avec Quentin sur les roulettes. C’est une belle piste cyclable mais le vent est bien présent. Une petite difficulté nous attend au milieu : une descente raide en lacets ! On choisit l’option traversée dans l’herbe c’est plus sûr !
On retrouve Pat qui enchaine avec Quentin sur un petit run and bike de 7kms.
Moi je me dirige au départ de la prochaine section à savoir un trail’O. Je repars avec Pat et on va chercher les 2 balises optionnelles avec nos amis des Tombraiders ! Au milieu de cette section nous attend une CO aérienne on laisse 2 balises car surement par rentable en temps. On se dirige vers la transition VTT.
Nous repartons tous les 2 afin que Quentin se repose car il va enchainer sur la longue section VTT nocturne. J’hésite un peu sur un chemin à prendre en tout début  mais on enchaine bien le reste. Je tracte un peu le vélo dans les parties montantes pour soulager Pat.
On rejoint Quentin qui nous attends près à partir. Un bon sandwich et je repars avec le jeune ;-) pour la longue section VTT. Tout s’enchaine bien au départ jusqu’à mon énorme boulette. A la balise 35 je ne vois pas un chemin sur la carte qui remonte directement vers l’autre balise. Au lieu de ça je nous nous faisons un détour d’au moins 8kms !!! La rage grrrrrrr ! Remobilisation du mental et nous attaquons de nuit la longue partie ascendante pour rejoindre la balise optionnelle qui vaut 3h ! Je pousse un peu le vélo de Quentin pendant qu’il mange. Nous trouvons enfin la balise tant espérée. Direction ensuite l’arrivée en shuntant les autres balises optionnelles.
On retrouve Pat bien reposé et près à en découdre pour cette dernière section de CO nocturne. Je chausse mes baskets et en route. On repasse sur la carte IOF et il faut quelques instants pour se mettre correctement dedans. On fait une belle moisson mais je pense qu’en se forçant on aurait pu en faire 1 ou 2 supplémentaires.
On retourne à l’arrivée, soupe chaude, un bon sandwich et on file préparer nos sacs pour le lendemain. 2h de sommeil plus tard (il est 3h30) départ pour le Chalet Reynard départ de la 1ère CO à 3 du dimanche. En haut il fait -1°C et il y a un fort vent du nord.
On met toutes les épaisseurs possibles et on sort du camion ! Frissons garantis ! Rapide briefing de l’organisation qui nous dit qu’au sommet du Ventoux ça souffle fort !
Le départ est donné et on attaque directement dans le pentu…ça part moins vite qu’hier ! On fait une bonne partie avec Willy et son équipe. La montée au vers le sommet sur la crête avec un vent du nord bien costaud restera dans nos mémoires. On haut c’est brouillard, neige et froid ! On entame la redescente dans un beau pierrier et le jour commence à se lever. Le vent est toujours aussi glacial : les barres sont dures comme du bois et l’eau est gelée dans le tuyau !
On enchaine les dernières balises tranquillement  puis on retrouve le camion au Chalet Reynard.
 On repart à 2 avec Pat pour une longue section VTT au profil descendant. Le début est terrible. Nous suivons une piste qui longe le Ventoux avec une alternance de vent  soutenu de face et de dos . Nous avons les mains gelées. A la faveur d’un choix de direction on s’arrête pour se réchauffer  les doigts. Une bonne onglée bien douloureuse et on repart ! Un portage de vélo s’en suit et nous réchauffe ! On rejoint ensuite le camion ou Clément nous attends. Nous ne pouvons pas faire la section VTT’O car la barrière horaire est passée. On repart donc directement vers le trail’O Via cordata. Quentin qui n’aime pas le vide nous accompagne jusqu’au pied des dentelles de Montmirail. Ça bouchonne aux cordes et Willy nous rejoint. On finit par entamer cette viacordata. Au sommet c’est très très venteux mais le panorama est grandiose ! Pat et Wil vont rentrer ensemble tranquillement. Je retourne au parc VTT à une bonne allure pour rejoindre Quentin.
On s’élance pour la dernière section VTT. La dernière balise est en haut d’une bonne bosse. Je sors la laisse pour aider Quentin et on se dirige vers l’arrivée. Nous avons été tellement rapides :-) que Pat n’est pas encore revenu. On décide alors d’aller manger nos 2 guerriers Pat et Wi nous rejoignent. Rangement des affaires puis retour à la maison !
Un superbe raid, bien technique et physique, avec des paysages merveilleux et un bon esprit. Ce fut un excellent week-end.

Willy a également pris du plaisir au côté des sympathiques raideurs de made in raid.