SOT Mulsanne : Ouverture by Night de la Saison 4 !

Hier soir, nous vous avons retrouvé pour attaquer cette saison de randonnées en orientation sur le site de Mulsanne situé près du rond point des 24 heures du Mans.

Les Azimutés toujours d'attaque !

Quelques jours après leur traversée de la Corse en 11 jours via le GR20 (180kms et 10000 m de D+), une bonne partie des azimutés était au départ du Raid'Ox.

Aziraid 2017 : Les résultats sont en ligne.

Un grand merci à tous les participants d'avoir bravés la nuit pour cette 7ème édition de l'Aziraid. Nous voulions vous proposer un raid spécial avec une arrivée au beau milieu de la nuit. On espère que cela vous aura plus.

SOT Allonnes : Clap fin du SOT Saison 3

C’est avec l’arrivée d’une météo printanière que s’est déroulée la dernière étape du Sarthe Orient’ Tour. Vous avez été 84 équipes à participer à cette Rand’O dans le sympathique parc de Chaoué. Nous tenons à remercier la commune d’Allonnes de…

Boutique

1213 filetdechet

Calendrier

SOT Mulsanne
21 octobre 2017
La Cham’O Gonterienne
18 novembre 2017
Raid Ox Luna
24 novembre 2017
SOT Le Mans
10 décembre 2017
SOT Pruille le Chétif
21 janvier 2018
SOT La Gémerie (Arnage)
11 février 2018

0312 sphicopatUne Grande Réussite. C'est le résumé de cette 1ère édition de la S'Phi'CO'Pat, une CO nocturne organisée par Philippe et Pat. Voici les photos, le classement, le CR de Willy B et quelques retours de participants. Vivement la 2ème Edition !!!

ico resultats

CR de la S’Phi CO Pat par Willy B.

En ce samedi après midi, j’ai rendez vous à 15h à la maison avec Séb, un de nos potes des Tombraideurs, qui vient des environs de Tours. Pour une fois, je ne suis pas à la bourre, mon sac est prêt, des instants rares.

Nous prenons la direction de la Ferté Bernard et plus précisément le camp de base : le local de l’athlé. Nous y retrouvons toute une bande de mordus habituelle, les petits gars en rose d’adrenaline, Alan du ckcf, des trailers inconscients et des azimutés.

Deux parcours sont prévus : un petit et un plus grand, 2 ou 3 équipes partent sur le circuit court. Pour info, je n’ai toujours pas de nouvelles d’eux ! A notre arrivée, Séb et moi devons choisir auprès d’Hubert un chiffre entre 1 et 14. Séb choisit le 8, moi le 7. Et là, les coquins d’orga nous annoncent que nous avons des horaires de retour différent de la 1ère CO.

C’est ballot, car Will, Séb et Hervé, Willy avaient prévu de faire ce périple ensemble. Pendant que nous nous préparons, nos chers Pat et Phiphi tentent de nous mettre la pression au niveau timing, briefing 16h30, départ 17h. Il pleut, nous sortons les vestes étanches mais Pat nous dit « à 17h, il fera beau ! ». Peu convaincu, nous partageons nos croques monsieur énergétiques dans nos camels et remplissons la poche d’eau.

Will remplit son camel, soupèse puis vide en 1 /4 car il joue la carte de courir light et pour l’eau de toute façon, il y aura toujours les fossés. Eh !! Les GO, nous prenons du retard, début du briefing 16h32, une première CO avec un temps limite à 17h45 ou 18h30 selon les équipes avec retour au local, les 14 balises de cette CO pourront être pointée à la fin de la seconde CO.

Petite contrainte, chaque équipe a choisi un numéro qui correspond à une balise de cette première CO a pointé impérativement avant leur retour au local. Il n’y a pas de barrière horaire finale. Des balises sont bonifiées. Il y a des fausses balises sur la première CO. Sur la seconde CO, il est fortement conseillé de pointer les balises dans l’ordre. Petite spéciale lancer de cerceau sur un plot de la DDE, mon Hervé est le lanceur, je lui renvoie l’engin, dès que nous avons réussi, nous pouvons faire un ¾ de tour de piste afin de récupérer les cartes. Nous repartons les derniers des cerceaux, le houla hup, c’est pas pour nous ;)

Nous traçons les 14 postes de cette premières CO avec un petit piège, un azimut inverse pour la balise 7. Nous partons tous les 4, Hervé, Séb et les Willy², étant donné que Séb et Will doivent être revenu au camp de bas pour 17h45, nous ferons de même, nous aurons ainsi la seconde enveloppe tout de suite pour effectuer tous les tracés et établir notre plan d'attaque.

Nous partons light, pas de camel, l'objectif est de couvrir la majeur partie de la zone sud ouest. Avec une petite hésitation pour la 14, a t-on le temps ? Séb estime que ça doit largement passer, on y va ! En effet, ça passe, nous pointons même 12 sur le retour vers le local, il ne nous reste plus que 1,2 ,3 et la 13. Nous arrivons environ avec 3 min d'avance et nous recevons une nouvelle enveloppe avec la CO2.

Nous trouvons dans cette enveloppe, une photo aérienne avec un départ et une arrivée, des cartes pour traçage et 2 billets de train !! Les coquins nous font prendre le train. Nous sommes coincés pour continuer tous les 4 car nous devons prendre celui de 18h45 et les gars celui de 18h. Étant donné qu'il y a pas mal de boulot de traçage, nous décidons de partir à la gare pour effectuer le traçage avant d'embarquer. Séb et Willy embarquent, Hervé et moi continuons notre traçage et nous pensons à aller chercher la balise 13. Hervé s'en charge pendant que je continue de tracer. Le soucis c'est que vers 18h30 nous avons tout tracé, nous avons défini notre stratégie de progression en surlignant.

Nous mangeons nos croques et admirons notre futur parcours. 18h45, nous embarquons, direction Sceaux Sur Huisne, c'est la fête dans le train. Nous nous faisons contrôler et là le contrôleur me connaît de vue. Nous discutons et effectivement, nous avons fait du vélo de route ensemble au sein de l'Anille Braye Cycliste. Mais avec chacun nos déguisements, pas simple de se reconnaître ! Nous comparons vite fait le début de nos traçages avec Alan, ça commence fort, nous avons la balise 3 qui ne coïncide pas. C'est bon Alan rectifie, une petite boulette qui aurait pu les promener un moment.

Arrivée à Sceaux, tous les raideurs descendent et c'est parti à travers champs, nous enchaînons pas mal. La balise 3 nous donne un symbole à mémoriser pour la balise 16. La balise 4, arbre de fer, n'est autre qu'un pylône haute tension avec un renvoi vers le pylône suivant au nord-est puis un autre renvoi vers le pylône précédent au sud-ouest, les enflures ! A la balise 5, pas de pointage mais nous devons suivre de la ru balise puis prendre un azimut.

Nous arrivons au niveau de l'Huisne, il fait nuit et nous traversons une retenue d'eau au niveau du Moulion de la Rochette (balise6), un endroit splendide où les propriétaires ont eu la gentillesse d'autoriser le passage de l'escapade de Phiphi et Pat. Ensuite dans le talus, ça sent le renard, balise 7.

Les balises 8, 9 et 10 se situent dans un superbe domaine « Roche » nos avons une vue aérienne avec trace GPS des chemins, à l'aide des coordonnées, nous avons placé 8 et 10. Par contre, il faut chercher 9 dans une zone prédéfinie. Pas de soucis particulier, si ce n'est Hervé qui bouscule de face un gros IPN avec son genou, l'IPN n'a pas bougé mais Hervé a morflé.

Nous nous dirigeons vers 10, grosse pierre. Et là en effet, nous tombons sur un monument taillé dans la roche avec un escalier en colimaçon où se trouve au sommet une balise « vierge ». Petit renvoi vers une cave à l'ouest, tu parles de véritables galeries souterraines, terrible !

Les balises s’enchaînent 11, 12, 13, 14, nous repassons au niveau de la 4 puis 15 la grange d'où il y a un renvoi pour pointer 30. Nous retrouvons la gare de Sceaux pour 16 la balise mémo avec plusieurs motifs et sa pince associée. Nous rendons visite à une vache et son veau pour pointer la 17 (trogne). Puis à proximité de Vilaines, il y a 18, 19 et 20. La 19 est une mémo à partir de l'église. La balise 21 est une cave au sud-ouest de la maison en ruine. La balise 22 se passe bien. Nous approchons de 23 borne point 38 avec Hervé, bizarre, nous tombons sur la borne 36 et pas où j'ai placé la balise.

Nous apercevons décalé de 200m au nord une équipe qui pointe 23, merde j'ai mal tracé, coup de bol qu'une équipe était à proximité. 24 et 25 se passent en compagnie de l'équipe d'Alan puis arrive 26, spéciale dédicace Adrenaline, nous avons compris, nous allons prendre l'eau.

Nous traversons tranquillement la rivière et un indice bouchon en amont à moins de 100m. Nous remontons la rivière et Hervé trouve le bouchon de pêche sur lequel est fixé la balise. « Ça sent le Patoche ça » comme dirait Hervé. Nous nous dirigeons vers 27, gué sec qui nous permet de traverser une nouvelle fois l'Huisne. Il ne nous reste plus qu'à pointer 3, 2 et 1 de la première CO.

Nous commençons par 3, Hervé se mettra dans la marre pour la pointer. Nous avons un petit soucis pour 2 car la carte est un peu déchiré mais nous parvenons tout de même à la localiser. La 1 dans le sapin et c'est le retour au camp de base ! Yes c'est bon mon Hervé, on l'a fait ! Je rentre limite fringale, j'ai pas trop pris le temps de manger nos croques en cours de route.

Nous retrouvons toute la compagnie au fur et à mesure des arrivées. Heureux de se retrouver et de se raconter nos péripéties, nous buvons et mangeons un morceau. La petite douche fait un bien du tonnerre malgré tous les bains de boue (ou de vase) que nous avons déjà pris. Nous sommes contents avec Hervé, nous avons pointé toutes les balises, nous avons commis une erreur sur la balise 7, nous avons pointé une fausse.

Séb et Will nous raconte leur parcours, ils ont fait une partie du parcours à l'envers, chose pas forcement simple à effectuer sur le terrain mais ils sont tout de même parvenu à tout pointer sauf la 11 qu'ils ont oublié de tracer et ils ont commis l'erreur de la 7 également.

Une S'Phi CO Pat d'une grande qualité, un parcours extra, des endroits surprenants, une aventure mémorable, merci encore au GO qui nous ont gâté.

 

Félicitation à tous pour l’organisation de ce Marathon nocturne. Patrick, Philippe, Hubert et les autres. Je pense que l’on s’est tous bien marré, même si arrivé à 30km, ça commençait à tirer sur les cuisses et les mollets. On a gouté aux champs, à la boue, au train, à l’eau (bcp d’eau), aux haies à franchir, aux grottes, aux lignes haute tension, .... Ce sera une bonne mise en jambe pour démarrer la saison 2012. Encore félicitation.

 

 Trop bien votre CO les gars !  Beau parcours avec plein de moment super sympa :-)
A+
Céline et Manu

Bien belle CO...tu parles! y pleuvait même pas! Merci à tous, d'abord aux organisateurs, aux concurrents (et concurrentes sans lumières...) tous très sympas dans les moments les moments les + durs. Je connais bien la campagne du secteur et vous m'avez fait découvrir des lieux dt je ne soupçonnai même pas l'existence (la grotte, la stèle, le château...) qd vous voulez pour la prochaine, je vous promet je met le turbo pour pas arriver le dernier (merci Franky de m'avoir boosté dans les derniers km) La prochaine fois faite nous prendre l'avion!
Denis 

Chapeau pour l’organisation de cette CO qui a semble-t-il enchanté tout le monde… Et je vois que cette organisation a bien amusé nos G.O., à voir nos 2 S’Phi CO Pat enfermés dans une cage (voir photo de Patoche)… Il faut dire que si on m’avait dit que nos G.O. nous enverraient dans le train pour nous faire descendre sous terre avec les fantômes d’ancêtres parents de la Comtesse de je ne sais quoi… je me serais méfié de cette épreuve montée de toute pièce par 2 déséquilibrés…
Ah, elles sont contentes leurs femmes quand ils s’en vont brousser la campagne à la recherche d’une idée farfelue qui enchantera les quelques azimuté(e)s et amis « aventuriers »…
Enfin, il paraît que quelques bonnes idées sont restées au chaud pour l’année prochaine… alors vivement la 2ème édition…
Quelle aventure pour notre Nathalie nationale qui joue l’aventurière en oubliant de composter son billet de train… à pardon « oblitérer » dit-elle…
Nos S’Phi CO Pat ont même envoyé notre team Manu / Céline à contre sens pour brouiller les pistes : elles sont tellement synchro quand elles courent qu’on a l’impression de voir débarquer une voiture en plein phare… et quand on regarde la carte on se dit qu’on est vraiment complètement perdus vu la distance de la route la plus proche… Ah ces azimutées !!!
Bref, même si les jambes sont un peu lourdes le lendemain… SUPER CO !! et SUPER ORGANISATION !! MERCI ET BRAVO LES GARS…
Merci aussi à Hubert pour sa réactivité pour sortie un classement à chaud… et aux femmes de nos G.O. qui ont lâché leurs déséquilibrés dans la nature…
@+ PAM